Un toit et une école pour Nour et Karim

Publié le par Jimini

J'essaie, quand je le peux, de relayer les cas de discrimination et d'injustice dont j'ai connaissance, ça sera encore le cas aujourd'hui. Je ne vais pas épiloguer pendant des heures sur le sujet puisque vous trouverez des informations plus complètes sur les blogs d'Akynou et de Delphine, mais il semblerait qu'encore une fois nous ayons une preuve flagrante des dysfonctionnements de nos services sociaux. Pour résumer brièvement, Nour et Karim sont deux enfants qui, avec leur famille, sont ballotés d'un hôtel miteux à un autre par le SAMU Social sans raison apparente et ce malgré la mobilisation des parents d'élèves et des assistants sociaux de leur école. Actuellement, la famille est logée dans une banlieue très éloignée de l'école des enfants. Ceux-ci ne peuvent donc plus s'y rendre car leur mère, enceinte, doit rester allitée et leur père doit travailler pour arriver à économiser l'argent qui leur servira à payer les timbres fiscaux de leurs cartes de séjour soit 220 euros par personne (pour mémoire, l'établissement d'une carte nationale d'identité est GRATUIT et le timbre fiscal d'un passeport est de 60 euros).
De mon coin de Bretagne, je ne peux faire mieux que relayer l'information, en espérant que mes quelques lecteurs feront de même en faisant un trackback vers le billet d'Akynou
parce que ça, c'est une chaîne qui vaut le coup ! Vous trouverez aussi des idées d'action dans le billet de Delphine et si vous en avez d'autres, n'hésitez pas à les faire savoir.
N'oublions jamais que la société est aussi ce qu'on en fait et que c'est grâce à nous, tous ensemble, que la lutte contre toutes les discriminations, toutes les précarités, tous les dysfonctionnements administrifs peut avancer.

Publié dans Humeurs

Commenter cet article

jimini 14/03/2006 17:12

Oups je suis vraiment dans le gaz moi... désolée...

akynou/racontars 14/03/2006 17:11

Et encore, quand je dis que je m'y retrouve. Nous avons changé les prénoms pour les protéger. Surtout les enfants, ce n'est pas non plus a peine de les désigner à la vindicte populaire :-)

akynou/racontars 14/03/2006 17:10

C'est plus facile pour moi qui les connais.Merci pour eux. MAis je crois que tu t'es trompé de message pour ton tracback. Il arrive sur un tout autre post. IL débouche sur un billet de l'an passé :-)

jimini 14/03/2006 16:52

oops j'ai merdoyé je vais changer ça... je me disais que je comprenais rien à tous ces prénoms dans le texte d'Akynou !

Delphine Dumont 14/03/2006 16:50

Merci de relayer le message ! ;)(Béchir et Aya,  ce sont les parents, même si on reste toujours les enfants de quelqu'un)